Raccourcis

Le District

Site du District 1750 du Rotary Club
Rotary 1750
Espace membre - Se connecter

Archives 2011-2012

Actualités Rotary

Archives 2015-2016

Archives 2014-2015

Archives 2013-2014

Archives 2012-2013

Archives 2011-2012

30ème aniversaire et Passation de pouvoir
1er partie de l’Action FENKAM 2012
La performance dans l’entreprise au travers de la relation
Conférance Angela SUTAN
Jean-françois BUET élu Président de la FNAIM
Coférence "l’assesseur citoyen"
Bourses Rotary 2012 - Encore un três bon cru
Action Professionnelle : Point sur l’action 2012
Foulées Rotariennes
50 ans du Rotary Dijon Cote d’Or
Nous avons besoin de vous...
Remise de Chèque pour l’ASSPPRIGAA
Projet FENKAM : Prochaines étapes
MFR Madagascar - Le dossier part à Evanstone
La soirée des Talents
Un autre oeil sur le monde
Regarder toujours plus loin...
Résistance bactérienne aux antibiotiques : une réelle menace ?
10ème anniversaire de Verbier
Rotaract Dijon
Point Com’6
MFR Madagascar - Rencontre à Dijon
La défense en Europe face à la dette
End Polio Now
MFR Madagascar et Quetigny
Mon métier, demain
Spectacle & Fondue
Point Com’5
Action Antic-Tabac 2011-2012
Boursier 2011 : "La grive à pied jaune"
FAIRE LE BIEN DANS LE MONDE
"Si plus tard, j’étais..."
“L’apprentissage du français par les enfants et les causes de l’échec scolaire précoce.”
Soirée d’intronisations sur fond de conférence énergétique
Entreprendre pour Aprendre
Des nouvelles de Guy Aubertin
Projet FENKAM : Campagne 2012
Point Com’4
Action professionnelle 2011-2012
Aquarelle en Musique
Opération Galettes
Le Grand Raid
Développement et perspectives ESC Dijon
Cartes Oiseaux Buffon
Action Anti-Tabacs 2012
Chasse et Ecologie
Point Com’ N°3
Match de Tennis Nationale 1
Station d’épuration de Dijon
Présentation de la convention de Lisbonne
Collecte de la Banque Alimentaire
SNEHASADAN
Bourse du Rotary 2011-2012
Le droit à la vue
Vincent DELATTE nouveau Président du Crédit Agricole Champagne-Bourgogne
Deux chèques pour les tout-petits
News de Thierry MARTEL
Le Rotary vous remercie
Electriciens Sans Frontières
Conférence sur Bourgogne Mobilité Electrique
Vente d’Art Africain
PIMMS de Dijon
Espoir en tête 2012 - "Cheval de Guerre"
Bilan 2011 du Microcrédit au TOGO
Soirée historique d’intronisations
Action Professionnelle
Projet FENKAM : une belle mobilisation du club !
1er trophée de Golf Champêtre René Chevalier
Handisport s’associe au Klube pour l’événement annuel Handipassion’Entreprise.
Transformer les nouvelles générations en future génération de Rotariens
Le Rotary club de New York et le 11 septembre
Tournoi de golf du Gouverneur du District 1750

Archives 2010-2011

Archives 2009-2010

Archives 2008-2009

Rotary Dijon Ducs de Bourgogne

Station d’épuration de Dijon

lundi 14 novembre


Visite de la nouvelle station de traitement des eaux usées du Grand Dijon

Didier Demongeot, directeur régional de la Lyonnaise des eaux (qui n’a de lyonnaise que le nom) nous a accueilli pour une visite guidée de la nouvelle station d’épuration.
Voulue par le Grand Dijon, la construction et la gestion de la station a été concédée à la Lyonnaise pour une durée de 25 ans. En effet, il aura fallu attendre que la communauté d’agglomération Dijonnaise s’attache la compétence de l’eau potable et de l’assainissement des eaux usées le 1/1/2000 pour que les choix en matière d’investissement soient effectués et négociés entre Lyonnaise des eux et le syndicat des eaux de l’agglomération.
Cette station traite les eaux usées et eaux pluviales(qui arrivent mélangées) d’environ 250000 ha, mais sa capacité peut aller jusqu’à 400000 ha. De ce fait la station de Velars a été fermée et il ne reste plus qu’une petite station d’épuration privée et concurrente sur Guetigny.
Le chantier de la nouvelle station s’est déroulé en 3 temps.Le premier réalisé en 2004 a consisté à regrouper les eaux usées de l’agglomération sur un point unique d’arrivée. Le 2ème chantier a permis la création d’un bassin d’orage qui stocke le surplus d’eau arrivant sur la nouvelle usine, lors d’épisodes pluvieux et permet de traiter environ 2millions de m3 d’eau supplémentaires. La troisième et dernière étape : la construction de l’usine au travers d’une succession de bassin assure le prétraitement, l’aération des eaux, la clarification permettant de séparer l’eau épurée des boues , Après cette phase, les eaux épurées sont rejetées dans le Suzon, avant de rejoindre l’ouche puis la saône. Les boues sont traitées dans un four auto-alimenté par sa propre énergie.Les 6000 tonnes de boue par an ainsi traitées sont incinérées pour les 2/3 et valorisées en agriculture pour le 1/3 restant. Cette station éliminerait 80% de la pollution reçue , y compris pour les paramètres azote et phosphore.

……..
Puis ce fut la visite au milieu des grands bassins dans un décor irréel où les masses de brouillard jouaient avec les lumières et la nuit dans un tableau sombre et grandiose à la manière de Dante. Sherlock Holmes aurait-il eu une victime à rechercher de ce côté ci de la manche qu’il aurait été parmi nous !

A noter une solution innovante proposée pour arroser la pelouse du tramway : l’eau pompée du parking Grangier sera utilisée à cette fin. Et la tonte me direz-vous ? Pas de souci, cette pelouse est à croissance quasi nulle !

Patrick Goudot



Accueil du site > Actualités Rotary > Archives 2011-2012 > Station d’épuration de Dijon


Crédits : www.site-rotary.fr : création site Internet Rotary Club © 2019